JOUER LE JE : un formidable vecteur d’engagement - La Mue Events
La Mue Events se met au service de vos problématiques de marque et d’entreprise pour concevoir à vos côtés des expériences ludiques, immersives, et innovantes pour vos clients et équipes.
Gamification, chasse au trésor, team building, animation visioconférences
15775
post-template-default,single,single-post,postid-15775,single-format-standard,bridge-core-2.8.7,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-27.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-6.6.0,vc_responsive,elementor-default,elementor-kit-453
 

JOUER LE JE : un formidable vecteur d’engagement

JOUER LE JE : un formidable vecteur d’engagement

Les puristes parlent de terminologie, les amateurs d’anglicismes de wording, quant
aux pragmatiques qui oeuvrent sur le terrain comme votre serviteur, ils vous
répondront : « qu’importe le flacon » ! Si l’avènement des escape-game il y a une dizaine
d’années a redessiné les contours syntaxiques d’une profession méconnue, il n’est pas
toujours facile de s’y retrouver entre les classiques chasses au trésor, rallye et jeux de
pistes, escape games, deep games, ou encore les jeux de rôle et autres aventures
immersives.
C’est pourtant une même volonté qui anime les marionnettistes qui tirent les ficelles de
ces dispositifs ludiques déployés pour les team building et le grand public : tirer parti
des incroyables ressorts du jeu pour favoriser l’engagement de l’utilisateur devenu
joueur. En quoi notre degré d’implication est-il modifié lorsque l’on joue le JE ?
Dans ce Ted Talk datant de 2010 mais qui n’a pourtant pas pris une ride, Jane Mc
Gonigal décrit avec brio comment un juste usage des mécaniques de jeu peut contribuer
à rendre le monde meilleur sans sombrer dans la manipulation des masses. Inspirant !

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.